Shiatsu


Shiatsu (terme japonais) signifie Pression des doigts, donnée avec le Cœur.

 

Le Shiatsu est une thérapie manuelle, énergétique et holistique, s'inscrivant dans le domaine de la prévention et d'entretien à la santé.

 

Le Shiatsu se base sur le principe que la Nature a doté chaque espèce, animale et végétale, de merveilleuses capacités de protection et de régénération afin de tendre vers un maximum de bien-être au quotidien et d'assurer une survie la plus longue possible.

 

Le rôle du praticien de Shiatsu n’est donc pas de « soigner », mais de stimuler ses capacités naturelles d'autorégulation et d'autoguérison du patient.

 

Et bien plus qu'une simple pratique corporelle, le Shiatsu est un art du toucher et une voie de développement à part entière.

 

Le Shiatsu permet l’harmonie des trois plans : physique, émotionnel et spirituel, dans le respect de la personne et de son intégrité.

les grands principes du shiatsu

D'origine japonaise, le Shiatsu s'appuie sur la pensée orientale du monde et de ses phénomènes : chaque être vivant est parcouru d’un Souffle ou Énergie Vitale (Ki / Qi), qui permet la vie et soutient ses transformations constantes. L’état de santé se définit alors par la libre circulation du Ki, et toute entrave à son flux crée des perturbations conduisant au déséquilibre, voir à la pathologie.

 

Par des pressions le long des méridiens et sur les points d’acupuncture, des étirements et des mobilisations douces de l'ensemble du corps, au rythme d'une respiration ample et profonde, le Shiatsu stimule les mouvements naturels du Ki et libère ainsi les zones de blocage. La circulation de l'Energie et des fluides (sang et lymphe) ainsi libérée favorise un rééquilibrage de l'organisme et des fonctions vitales dans son ensemble. Profondément relaxant, le Shiatsu vient stimuler le système nerveux autonome parasympathique, et renforce ainsi les capacités naturelles de régénération du corps.

 

Le Shiatsu que je vous propose en cabinet repose sur l'enseignement du Zen Shiatsu et du Shinsoku Shiatsu.

Zen shiatsu

Zen  signifie Méditation silencieuse

 

Ce style de Shiatsu, élaboré par Maître Shizuto Masunaga (philosophe, psychologue clinicien et praticien érudit de Shiatsu), a pour particularité de prendre en compte le patient dans sa globalité physique, énergétique et psychique.

 

Issu des pratiques manuelles traditionnelles japonaises (An Mo), Maître Masunaga y a ajouté les principes de la médecine traditionnelle chinoise, la technique du Ho Sha (tonification-dispersion), associés aux notions de l'anatomie-physiologie occidentale ainsi qu’une attention particulière à la dimension psychologique du patient.

 

Le Zen Shiatsu tel que je le pratique inclus l'Ampuku (massage du ventre), ou plus connu sous le nom chinois Chi Nei Tsang. L'Ampuku ou le Chi Nei Tsang, est un massage du ventre doux et profond qui permet de détendre les tensions physiques et surtout psychiques, ancrées dans l'abdomen et ses organes. Ce massage est très bénéfique sur un plan global car il est prouvé scientifiquement aujourd'hui, que le ventre est notre cerveau émotionnel. Découvrez tous les bénéfices de l'Ampuku. Ce massage est pratique en fonction des besoins de chaque personne.

 

Le praticien pratique le Zen Shiatsu dans un état de méditation profonde, rythmé par le souffle, et centré sur l’instant présent, à l’écoute du patient.

shinsoku shiatsu

Shinsoku signifie Souffle profond


Basé sur le  Zen Shiatsu et le travail de recherches de Christophe Davy, depuis plus de dix ans, auprès de ses patients et de ses élèves, le Shinsoku Shiatsu considère le souffle comme premier mouvement.


Il vise à motiver, canaliser et entretenir ce mouvement, qui permet de conduire vers la profondeur et la technique de Ho Sha. Le tout, en combinant habilement mouvements et pressions, avec une participation active et consciente de la personne.

Les bienfaits du Shiatsu

Le Shiatsu permet de : 

  • Stimuler les grandes fonctions vitales
  • Renforcer les organes
  • Equilibrer les systèmes nerveux, énergétiques et sanguins
  • Apporter une détente physique et psychique
  • Réduire le stress
  • Reconnaître et mieux appréhender ses émotions
  • Améliorer son mieux-être
  • Débloquer les tensions tendino-musculaires
  • Stimuler et renforcer le système immunitaire et de régénération du corps

 

C'est aussi une thérapie complémentaire efficace pour :

  • Accompagner les traitements allopathiques lourds
  • Atténuer leurs effets secondaires
  • Soutenir les personnes atteintes de maladies chroniques
  • Accompagner un travail en psychothérapie

 

Il aide aussi à résoudre de nombreux troubles, tels que : 

  • Troubles du sommeil, insomnies
  • Baisse de la vitalité et fatigue chronique
  • Désordres digestifs et du transit
  • Douleurs articulaires et musculaires
  • Maux de dos, spasmophilie
  • Difficultés respiratoires
  • Problèmes de peau
  • Troubles menstruels et gynécologiques
  • Déséquilibres hormonaux, ménopause
  • Accompagnement pendant la grossesse et les suites de l'accouchement
  • Dysfonctionnement du système immunitaire et allergies
  • Trouble de l'humeur (dépression, hyperactivité…)
  • Démarche de sevrage
  • Problèmes alimentaires (prise de poids, anorexie, boulimie)
  • Soutien lors d'un choc émotionnel, passage de vie difficile
  • Difficultés relationnelles, manque de confiance en soi

 

Le Shiatsu trouve aussi tout son intérêt pour :

 

Il n'existe pas de contre-indication au Shiatsu. Seulement des précautions avec certains troubles. Dans ce cas, se référer au praticien. Le Shiatsu ne se substitue en aucun cas à un traitement ou avis médical.

 

Des personnes, ayant reçu des Shiatsu, ont témoigné sur les bienfaits que leur a apporté le Shiatsu dans leurs vies : les lire ici.

la séance de shiatsu

Une séance dure 1h30, pour la première, et 1h15 pour les suivantes.

  • Le praticien commence par une anamnèse précise de l'état de la personne, de ses antécédents médicaux et psychologiques, de son traitement en cours, s'il y en a un, et de ses besoins.
  • Puis le bilan énergétique, sur le dos et le Hara, vient la compléter.
  • Le soin Shiatsu est prodigué en fonction des besoins de la personne.
  • Et enfin des conseils individualisés d'entretien à la santé et d'hygiène de vie sont donnés.

Le Shiatsu se pratique sur un futon, au sol, ou sur une table de massage si impossibilité de s'allonger au sol. La personne est habillée de vêtements souples et confortables pour faciliter le mouvement, et sans bijoux.

 

Même s'il n'y a pas de recette toute faite, d'une manière générale, et lors d'une première rencontre, il faut compter deux à trois séances consécutives de Shiatsu, sur un délai d'un mois à un mois et demi.

 

Dans le cas d'un trouble chronique, plusieurs séances sont nécessaires, à intervalles plus ou moins proches. Le rythme est adapté à chacun/chacune.

 

Dans une démarche préventive, une séance à chaque changement de saison sera suffisante (février-mars, mai-juin, août-septembre, novembre-décembre)

 

Toute personne, quelque soit son âge et ses conditions physiques, désireuse de se maintenir en bonne santé ou d'être accompagnée en cas de trouble, peut bénéficier de séances de Shiatsu. Je reçois également les bébés et enfants, sur des séances plus courtes, de 30 à 40 minutes.

 

Le Shiatsu, dit Amma Assis, peut aussi se pratiquer sur chaise de renversion, pour les personnes qui ne peuvent s'installer au sol, ou encore pour une pratique en entreprise, en extérieur ou lors de salon ou forum : consulter la page Amma Assis.

à savoir

Le Shiatsu ne se substitut en aucun cas à un acte médical. Il en est complémentaire.

 

Au Japon, le Shiatsu est reconnu par le ministère de la santé comme médecine à part entière depuis 1955.

 

Le rapport du Parlement Européen du 29 mai 1997 parle du Shiatsu comme étant une "médecine non conventionnelle digne d'intérêt". Et le fichier ROME (répertoire opérationnel des métiers et emplois) le classe dans le "développement personnel et bien-être de la personne" (fiche n° K1103)

 

De plus en plus de mutuelles prennent en charge les séances de Shiatsu / Thérapie manuelle, renseignez-vous auprès de la votre afin de connaitre votre taux de prise en charge.

Précédente                                                                                                                                                                                                          Suivante